Et si c'était l'acromégalie ?

La Journée internationale des maladies rares, le 28 février 2016, a pour but de sensibiliser à ces pathologies et à leur incidence sur la vie des malades. La plupart des maladies rares ne disposent pas de traitement spécifique, et ne se soignent pas.
Chaque semaine, 5 nouvelles maladies touchant moins de 0,2% de la population sont découvertes dans le monde.
En 2014, plus de 8 000 maladies rares différentes étaient identifiées en France.
L'acromégalie (surproduction d'hormone de croissance, qui conduit à un épaississement des mains et des pieds, mais également à des déformations du visage et à de très nombreuses complications) concerne 260 français de plus chaque année. Elle a des conséquences graves, à la fois physiques et psychologiques.
Les professionnels de santé — médecins généralistes, dentistes, endocrinologues, rhumatologues, ophtalmologues, pneumologues, gynécologues — posent le diagnostic. Le malade et ses proches sont eux susceptibles de déceler certains symptômes de l'acromégalie. Pourtant, le dépistage de l'acromégalie demeure tardif, soit 4 à 10 ans après l'apparition des premiers symptômes, en raison de la lente évolution de l'acromégalie.

Dépistage précoce de l’acromégalie : le test Cendrillon

Vous trouvez que vos bagues sont devenues trop sérrées ?

Et si la pantoufle de verre était devenue trop petite ?

L’acromégalie a fait l’objet d’une première campagne de sensibilisation à destination des professionnels de santé. Cette campagne, intitulée « Dépistage précoce de l’acromégalie : le test Cendrillon », illustre l’élargissement des pieds et des mains, principal symptôme de la pathologie. Elle vise à sensibiliser les professionnels de santé à cette pathologie rare, afin qu’ils puissent établir plus rapidement un diagnostic face à un patient présentant un ou plusieurs symptômes évocateurs. La campagne a été souhaitée à la fois par la Société Française d’Endocrinologie et par le laboratoire IPSEN. Dépister plus tôt, c’est soulager les symptômes et améliorer les complications liées à cette maladie, voire améliorer l’espérance de vie.

Glossaire

Adénome Hypophysaire : tumeur bénigne qui se développe dans l’hypophyse.

Hypophyse : glande située dans le cerveau, productrice d’hormones et contrôlant des fonctions biologiques variées.

GHRH (Growth hormone Releasing hormone) : hormone sécrétée par l’hypothalamus qui stimule la libération de l’hormone de croissance.

Endocrinologie : spécialité médicale consacrée à l’étude et au diagnostic des maladies liées aux hormones.

Contacts

TBWA \ Corporate
Vanessa Hendou
01 49 09 25 27
TBWA \ Corporate
Alice Fergon
01 49 09 25 91

*(Chanson P. Acromégalie. Presse Med. 2009;38;92-102).